VIVACCIO, comment clôturer cette Assurance Vie peu performante ?

Nos autres articles relatifs à la « Banque » Postale ci-dessous :

Avec un fonds euro qui a payé 1.3% en 2018, Vivaccio, commercialisé par CNP Assurances auprès de La Banque Postale fait figure de cancre. Comment s’en débarrasser ?

Contacter le Centre des Services Financiers de La Banque Postale : mauvaise idée

Fin de non recevoir : les Services Financiers se gère pas les services de leurs filiales…

C’est assez ironique de constater que, si les conseillers financiers sont toujours très volontaires pour vendre des produits, ils déclinent en revanche hostiles à leur clôture !

Contacter CNP Assurances : mauvaise idée

L’assureur feint de ne pas vous connaitre et demande un luxe de justificatifs : jutificatifs de domicile de moins de 3 mois, pièce d’identité, et RIB du compte destinataire des fonds. Attention, l’Assureur exige des originaux comme l’atteste le courrier de refus ci-dessous.

Ce genre de réponse est typique des services financiers de la Banque Postale : faire obstruction aux demandes de retraits de capital, c’est à dire rendre la procédure la plus pénible et la complexe possible pour que le Client se décourage et renonce.

Il est très fréquent de constater qu’une fois les justificatifs envoyés, CNP Assurances refuse une nouvelle fois de s’exécuter. Motif ? le déni : « nous n’avons pas reçu vos justificatifs ». Ou bien l’abus en demandant d’autres justificatifs, copie intégrale du livret de famille, copie certifiée conforme de l’acte de naissance. De l’assuré mais également de ses deux parents !

Attention, il ne s’agit ici pas ici de règles nationales en vigueur chez les assureurs. Ce sont des règles internes à CNP Assurance pour conserver un maximum d’actifs sous gestion.

Contacter votre Conseiller Financier : la meilleure idée !

Cette démarche est assez pénible et chronophage puisqu’elle nécessite un RDV physique aux heures d’ouverture de l’Agence. Néanmoins, c’est la seule qui vous exonère de fournir des justificatifs. Suite à votre consentement, le Conseiller communiquera directement avec CNP par la plateforme Partages. 

Astuce : lors de la prise de RDV, ne dites surtout pas que vous souhaitez clôturer votre assurance vie. Très mauvaise idée, le postier n’aime pas perdre son temps pour perdre de l’argent. Surtout ne faites pas un scandale au guichet en disant que CNP Assurances vous demande trop de justificatifs. Dites au contraire que vous avez hérité et que vous souhaitez placer intelligement cet argent. Comme par magie l’agenda du conseiller financier va se libérer et vous propser un RDV dans la semaine. Lors du RDV, plaider simplement une « erreur de communication ».

Vous pensez que c’est dégeulasse ? Il ne faut pas se leurrer, dites-vous que CNP Assurances utilise les techniques les plus agressives du marché pour garder ses clients captifs. IL faut donc user de ruses pour arriver à ses fins.

Une fois le conseiller en face de vous, il vous faut absolument récupérer le formulaire suivant :

Rachat partiel ou rachat total ?

Il est hallucinant de lire les bonnes grosses clauses de batard que CNP Assurances glisse dans ses contrats. On voit bien que CNP Assurances est sous capital du groupe Caisse des Dépôts et Consignation (CDC), donc de l’Etat, et qu’il y a une impunité totale sur les termes abusifs employés.

« je reste informé que conformément au DICI, des frais de rachat anticipé (4% maximum) liés au support sont appliqués ». Donc si vous avez eu le malheur de contracter une option de protection partielle de capital sur vos UC, l’épargnant est doublement sanctionné :

  1. Perte de l’assurance si vous effectuez un rachat anticipé
  2. Frais supplémentaires de 4% max, si l’on rajouter les 3% de frais d’entrée, cela monte à 7% du capital. Sachant que les frais sur UC sont 0.75%, 7% représente donc 9 ans de frais de gestion. Hallucinant.

Bref, choisissez Rachat Total pour en finir.

Important : Gardez bien précieusement la copie de votre formulaire de Garantie Multi-Options Vivaccio, il vous sera très utilise en cas de réclamation.

Délais : D’un côté le délai légal maximum de restitution des fonds est de 2 mois. De l’autre, les banques et les courtiers en ligne proposent des rachats express en 72h. A votre avis, CNP Assurances est-il plus proche de 2 mois de délai ou de 72h de délai ? Bien sûr CNP Assurances ba une nouvelle fois bien faire chier son client pour le faire attendre le déai légal maximum… mais au moins vous serez sorti d’affaire.

 

Et après ?

Une fois le capital récupéré, vous pouvez commencer à le faire travaillez pour vous plutôt que de la faire travailler pour CNP Assurances. Si vous souhaitez conserver les avantages fiscaux ou patrimoniaux lié à l’enveloppe Assurance vie, basez votre choix sur deux critères :

  • Peu de frais (donc pas de frais d’entrée, pas de frais d’arbitrage, pas de « pénalité en cas de rachat anticipé », et des frais de gestion annuels faibles)
  • des ETF au catalogue. Moins de 5% des sociétés de gestion (actives, ou pire pseudo-actives) font mieux que le marché. Pourquoi payer 3% de frais de gestion annuels à un gérant qui suit bêtement un indice ? Minimisez là aussi les frais, vous serez largement gagnant sur le long terme.
Catégories

Découvrez l’offre de notre partenaire MyHeritage.fr, leader des tests ADN !