VIVACCIO, comment clôturer cette Assurance Vie peu performante ?

Comme nous l’avions vu en septembre 2018, le service Client de La Banque Postale pose problème quant il est question d’assurance-vie, suite dans cet article :

Avec un fonds euro qui a payé 1.3% en 2018, Vivaccio, commercialisé par CNP Assurances auprès de La Banque Postale fait figure de cancre. Comment s’en débarrasser ?

Contacter le Centre des Services Financiers de La Banque Postale : mauvaise idée

Fin de non recevoir : les Services Financiers se gère pas les services de leurs filiales…

Contacter CNP Assurances : mauvaise idée

L’assureur feint de ne pas vous connaitre et demande un luxe de justificatifs : jutificatifs de domicile de moins de 3 mois, pièce d’identité, et RIB du compte destinataire des fonds. Attention, l’Assureur exige des originaux comme l’atteste le courrier de refus ci-dessous.

Contacter votre Conseiller Financier : la meilleure idée !

Cette démarche est assez pénible et chronophage puisqu’elle nécessite un RDV physique aux heures d’ouverture de l’Agence. Néanmoins, c’est la seule qui vous exonère de fournir des justificatifs. Suite à votre consentement, le Conseiller communiquera directement avec CNP par la plateforme Partages. Le formulaire est le suivant

Catégories
Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.