Comme nous l’avions vu en septembre 2018, le service Client de La Banque Postale pose problème quant il est question d’assurance-vie, suite dans cet article :

Avec un fonds euro qui a payé 1.3% en 2018, Vivaccio, commercialisé par CNP Assurances auprès de La Banque Postale fait figure de cancre. Comment s’en débarrasser ?

Contacter le Centre des Services Financiers de La Banque Postale : mauvaise idée

Fin de non recevoir : les Services Financiers se gère pas les services de leurs filiales…

Contacter CNP Assurances : mauvaise idée

L’assureur feint de ne pas vous connaitre et demande un luxe de justificatifs : jutificatifs de domicile de moins de 3 mois, pièce d’identité, et RIB du compte destinataire des fonds. Attention, l’Assureur exige des originaux comme l’atteste le courrier de refus ci-dessous.

Contacter votre Conseiller Financier : la meilleure idée !

Cette démarche est assez pénible et chronophage puisqu’elle nécessite un RDV physique aux heures d’ouverture de l’Agence. Néanmoins, c’est la seule qui vous exonère de fournir des justificatifs. Suite à votre consentement, le Conseiller communiquera directement avec CNP par la plateforme Partages. Le formulaire est le suivant

VIVACCIO, comment clôturer cette Assurance Vie peu performante ?
FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.