un blog Libre et Indépendant

Négocier seul son prêt immobilier

les 6 Coûts d'un Prêt Immobilier

Découvrez toutes les sources de coûts d'un prêt immo, du taux brut jusqu'aux frais bancaires

les 3 Dangers du Courtage

Déléguer sa recherche comporte plusieurs risques, notamment si les offres proposées ne conviennent pas ou tardent à venir...

Don't hold back and be honest and don't be embarrassed to let your guard down. The best approach is to just be yourself and let the women know that you are not trying to get anything from them and that you just want to have fun with them.

BOUTIQUE

Outils développés sur Excel pour comparer rapidement les offres des banques, et choisir dans les meilleurs conditions

Nos derniers articles...

Immobilier
ADIEU Courtier

Opinion System, Agence de pub ou Organisme indépendant de sondage ?

Opinion System / Success Market est le partenaire exclusif choisi par la FNAIM pour gérer les avis clients des agences immobilières. Mais que nous dit le Tribunal de Commerce de Bordeaux sur l’activité véritable de cette société ? Réponse dans notre article !

Finances
ADIEU Courtier

les 3 types de traders selon John C. Hull

L’investisseur particulier peut être tenté d’investir dans des produits d’émetteurs type turbo ou warrant. Mais quels produits dérivés les traders professionnels utilisent-ils vraiment ? Et dans quel but ? Réponse d’après John C. Hull

Finances
ADIEU Courtier

Spiel estival sur les REITs

Gérer un portefeuille d’ETF est extrêment simple… mais cela peut également s’avérer monotone. Au mois de juillet, l’idée nous est donc venue d’utiliser nos liquidités pour passer quelques trades sur des REITs US. Bilan de ce spiel assumé !

Finances
ADIEU Courtier

Lendopolis, attention au taux de défaut

Lendopolis, NAF 6499Z, est une jeune pousse du crowdlending ou financement participatif. Exemple de bilan sur un portefeuile de 14 crédits.

Finances
ADIEU Courtier

Que contient un ETF synthétique ?

Michael Burry, personnage principal du film The Big Short, a récemment mis le feu aux poudres en fustigeant la gestion passive et les ETF, les accusant d’être « the next subprime CDOs ». A la différence des ETF américains qui utilisent la réplication physique et qui sont donc propriétaires de leur titres, les ETF français « éligibles PEA » utilisent la réplication synthétique pour suivre des indices extra européen, via des contrats de swap. Mais l’investisseur connait-il la contrepartie détentrice du contrat ?