Garance Sérénité : notre avis sur ce PER individuel en points

Contexte : la loi PACTE prévoit la réforme de l’épargne retraite, matérialisé par le nouveau Plan Epargne Retraite (PER). Ce dispositif présente un fléchage fiscal potentiellement intéressant puisque les versements sont déductibles de l’assiette fiscale. Par un exemple, si votre Taux Marginal d’Imposition (TMI) est de 30%, un versement annuel de 5000€ vous donne droit à une réduction fiscale de 5000 x 30% = 1500€. Les plafonds ne sont pas clairement définis sur le site dédié de economie.gouv.fr, en effet, il est seulement mentionné que les versements sont déductibles « dans la limite de certains plafonds », comprenne qui voudra. Nous sommes donc à la recherche du contrat PERIN idéale : sans frais d’entrée, proposant des ETF à faible coût, et gérable 100% en ligne. Le contrat mutualiste respecte-t-il nos critères ? Pas du tout ! Détails ci-dessous…

Garance Sérénité est un contrat assez spécial puisqu’il ne contient ni fonds euro, ni Unité de Compte (UC) : il contient des points…

Vidéo commerciale (svp investissez dans un micro).

Entretien avec Philippe BOLLECKER, DG de Garance

« Objectif de l’offre : tranquilité d’esprit. » « Une offre simple, lisible et sécurisé, dans laquelle la valeur du point ne peut pas baisser. C’est donc une totale garantie qui est apportée à nos adhérents quant au montant de leur retraite future. »

Valeur du point au 1er octobre 2019

Pour bien comprendre ce système de points, une lecture attentive de la notice est nécessaire. On y apprend ainsi que « la valeur de service de la future génération 01/10/2019 (taux technique de 0%) est 0.1247€ et la valeur d’acquisition est 3.9239€ ».

0
Valeur de Service
0
Valeur d'Acquisition

Donc un point nouvellement acquis pour 3.9239€ produirait une rente immédiate de 0.1247€. La rentabilité « instantané », serait donc de 0.1247 / 3.9239 = 3.18%

0 %
Rentabilité brute

Ce que ne dit pas cette notice, c’est que la valeur du point évolue au fil des années. Certes toujours à la hausse d’après le DG de Garance, mais de combien ? 1% ? 10% ? 0.1% ? « cela dépend de la mortalité » nous indique la commerciale par téléphone…

Valeur du point - article 7.2 et 8

Nous avons vu dans le paragraphe précédent que la valeur du point évolue en fonction du temps, on ne sait ni comment, ni de combien, mais il évolue à la hausse. Mais en lisant la notice nous apprenons qu’un coefficient s’applique lors de l’acquisition ou de l »utilisation » (la sortie en rente) d’un point en fonction de l’âge de l’épargnant.

Print  CSV  Excel  Copy  

Exemple d’un épargnant qui souhaite acquérir 1000 points à 50 ans, 1000 points à 55 ans et 1000 points à 62 ans. Cela ne lui coûte pas 3 x 1000 = 3000 points mais 1.017 x 1000 + 0.995 x 1000 + 0.971 x 1000 = 2983 points. La liquidation à 62 ans ne se fait pas non plus sur la base de 3000 points, ni sur la base de 2983 points mais sur la base de 0.904 x 2983 = 2697 points.

Le système est donc fait pour que les points acquis tôt soient surcôtés, et les points liquidés tôt soient également surcôtés. Le système ne présente donc un intérêt qu’à partir de 64 ans puisque qu’un point acquis pour 0.950 sera liquidé pour 0.965 : il y a donc un effet de levier favorable pour l’épargnant !

Simulation sur 15 ans : Garance Sérénité vs. Marchés financiers

Prenons l’exemple d’un capital de 100.000€ disponible à l’âge de 50 ans. Nous souhaiterions faire fructifier jusqu’à un âge de retraite prévisionnel de 65 ans.

  • Garance Sérénité : Nous plaçons 100.000€ x (1-3% de frais d’entrée) / 1.017 (coefficient d’acquisition à 50 ans) = 95379€. Cette somme ne sera pas capitalisée sur les 15 ans de durée du placement car « c’est un placement sûr », donc sans autre volatilité que l’augmentation mystérieuse de la valeur du point au fil des ans. N’ayant aucune information sur cette augmentation, nous considérons donc que la valeur du point est constante, et que le capital à 65 ans est celui placé à 50 ans. Sur la base de la notice, le rendement est de 3.2% donc notre rente annuelle est de 3052€.
  • Marchés financiers : Nous plaçons 100.000€ sur un portefeuille constitutués à 50% d’actions France, et à 50% d’obligations France. Selon le livre Jean-François de Laulanié « les placements de l’épargne à long terme », leurs performances historiques sur la période 1990-2015 sont respectivement de 8.1% et de 6.3%. Nous avons cependant pris une valeur très concervative dans notre simulation : 4% seulement. Au bout de 15 ans, nous obtenons donc un capital théorique de 100.000 x 1.04^15 = 180.094€. Au lieu de recapitaliser les dividendes et les coupons obligataires, nous passons en phase de rente en gardant l’hypothèse d’une performance de 4%. Notre rente annuelle est de 7203€.

Conclusions

Dans cette réforme de l’Epargne Retraite, une des idées maîtresse pour le gouvernement est de « stimuler la concurrence sur le marché de l’aprgne retraite car la clientèle de l’épargne retraite est confrontée aux difficultés que suscite un environnement faiblement concurrentiel : frais élévés et offres parfois décevantes ». Bon, et bien la messe est dite, l’ancienne épargne retraite ne vaut pas en clou. Mais quel est notre avis sur Garance Sérénité ?

  1. Les frais d’entrée de 3% sont hallucinants. Cela fait déjà plus de 10 ans que de nombreux assureurs ont supprimé ces frais. Garance Sérénité correspond donc à la description gouvernementale de l’ancienne Epargne Retraite.
  2. Contrairement aux fonds Euros ou aux Unités de Compte, Garance Sérénité est un produit non capitalisant : les intérêts ne produisent pas d’intérêts. C’est extrêmement dommage car plus l’horizon de placement est long, plus le risque de perte est faible. D’après l’ouvrage cité précédemment cette probabilité est même nul sur 15 ans sur le marché action français.
  3. Le discours « nous sommes une association », « nous gérons nos fonds prudemment » etc s’adresse à un public de néophytes, faiblement éduqués et ne comprenant quasiment rien à l’épargne financière. En effet, personne sur terre n’achèterait des actions si les dividendes n’existaient pas… or c’est bien ce que Garance Sérénité propose : une sécurisation du capital sans aucun gain possible (sauf augmentation mystérieuse de la valeur du point).
 

Garance Sérénité est donc un produit à réserver aux phobiques des marchés financiers souhaitant une garantie absolue en capital, tout en concervant le système de rente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.