Que contient un ETF synthétique ?

Que contient un ETF synthétique ?

Michael Burry, personnage principal du film The Big Short, a récemment mis le feu aux poudres en fustigeant la gestion passive et les ETF, les accusant d’être « the next subprime CDOs ». A la différence des ETF américains qui utilisent la réplication physique et qui sont donc propriétaires de leur titres, les ETF français « éligibles PEA » utilisent la réplication synthétique pour suivre des indices extra européen, via des contrats de swap. Mais l’investisseur connait-il la contrepartie détentrice du contrat ?

« Dynamiser votre PEA avec nos allocations sur Mesure », quelles sont les performances du portefeuille du magazine Le Particulier ? juin 2017

« Dynamiser votre PEA avec nos allocations sur Mesure », quelles sont les performances du portefeuille du magazine Le Particulier ? juin 2017

Introduction Chaque année au mois de juin, le magazine Le Particulier publie un article orienté Bourse ou plus exactement Plan Epargne Actions. En tout, 13 portefeuilles sont proposés. Les 12 premiers portefeuilles sont domicilés dans des banques traditionnels ou en

« Nos Solutions pour Dynamiser votre PEA », que valent les conseils du magazine Le Particulier face aux performances du CAC 40 Dividendes Réinvestis ? juin 2019

« Nos Solutions pour Dynamiser votre PEA », que valent les conseils du magazine Le Particulier face aux performances du CAC 40 Dividendes Réinvestis ? juin 2019

introduction Dans son article du numéro de juin 2019, Aurélien Ferron nous livre sa sélection de portefeuilles PEA pour l’année à venir. Néanmoins, ce dernier s’abstient de présenter les performances passées de cette sélection de fonds lourdement chargés en frais.

WESAVE vs. YOMONI : le match des Robot Advisor

WESAVE vs. YOMONI : le match des Robot Advisor

Marre des banquassureurs et de leurs fonds maison fortement chargés en frais ? WeSave et Yomoni, deux fintech françaises, proposent de disrupter le secteur en réduisant drastiquement les frais. Leur secret ? Les ETF ou tracker, ces fonds répliquant des indices ont des frais inférieurs à 0.3%, et suivent fidèlement les marchés. Zoom sur les performances respectives de ces deux jeunes pousses de la finance française sur une année 2018 bien chahutée par les marchés financiers.

La BANQUE POSTALE et l’Assurance Vie VIVACCIO

La BANQUE POSTALE et l’Assurance Vie VIVACCIO

Aujourd’hui en 2018, il existe 4 catégories de banques :

les néo-banques, accessibles sur Smartphone (Orange Bank, N26, Revolut, Bunq)
les banques en ligne, accessibles sur Internet (Boursorama, ING Direct, Fortuneo)
les banques traditionnelles, accessibles en agence (Crédit Agricole, Société Générale, BNP Paribas etc)
et la Banque Postale, tout simplement inaccessible, qui représente à elle seule sa propre catégorie.